Un pari perdu, il se fait tatouer "John Obi Mikel" sur la fesse

Par La rédaction



C'est une histoire qui prête à sourire, mais qui va faire réfléchir beaucoup d'amateurs de paris en tous genres. Supporter inconditionnel de Chelsea, Lee Mitchell a sa vie être propulsée en Une des tabloïds britanniques ces dernières heures. La raison ? Un pari lancé sur Twitter, que ce jeune Anglais a finalement perdu. Tout a basculé dimanche, lorsque le jeune homme a posté sur son compte Twitter qu'il se ferait tatouer le nom de John Obi Mikel ou l'écusson des Blues si l'international nigérian inscrivait un but contre Derby County, lors des 32es de finale de la FA Cup. Pari assez sûr d'être facilement gagné, d'après lui, étant donné le rôle du (...)

> Lire la suite