Virus en RDC : confinement d'une journée pour deux villes du bassin minier

Par AFP

AFRICA RADIO

Les autorités de la province du Haut-Katanga ont annoncé le confinement d'une journée mardi pour Lubumbashi et mercredi pour la ville-frontalière de Kasumbalesa dans le bassin minier du sud-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi.

La province du Haut-Katanga a enregistré son premier cas de Covid-19 le 24 avril, selon les autorités sanitaires et provinciales."Pour nous permettre de retrouver rapidement d'autres contacts des contacts, il va être observé un confinement de 24 heures dès ce mardi 28 avril 2020 à Lubumbashi, et le mercredi 29 avril 2020 à Kasumbalesa", a déclaré le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula.Kasumbalesa est une ville frontalière avec la Zambie, et point de passage des camions qui exportent les minerais congolais (cuivre cobalt) vers les ports de Tanzanie et d'Afrique du Sud.Le patient testé positif au Covid-19 dans cette province est un Congolais de 58 ans en provenance du Kenya, via la Tanzanie et la Zambie, a indiqué le gouverneur qui s'exprimait à Lubumbashi, capitale provinciale.Selon les chiffres officiels, la RDC enregistre un total de 30 morts sur 471 cas confirmés de Covid-19, depuis la déclaration de l'épidémie le 10 mars sur son sol. 56 patients ont été déclarés guéris par les autorités.Actuellement, des cas du nouveau coronavirus ont été enregistrés dans sept des 26 provinces du pays (Kinshasa, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Kwilu, Haut-Katanga et Kongo-central). La capitale Kinshasa concentre la grande majorités des cas (456 sur les 471) et la totalité des décès.Une nouvelle province, le Kongo-Central (sud-ouest) a été touchée avec deux cas à Matadi, port fluvial indispensable à l'approvisionnement de Kinshasa.