Washington salue avec prudence la nomination du Premier ministre tchadien

Par AFP

AFRICA RADIO

Les Etats-Unis ont salué lundi de façon mesurée la nomination d'Albert Pahimi Padacké au poste de Premier ministre du Tchad, quelques jours après la mort du président Idriss Déby Itno.

"Nous sommes depuis longtemps aux côtés du peuple tchadien pour plaider en faveur d'un gouvernement démocratique et représentatif. La nomination d'un Premier ministre issu de la société civile est potentiellement un premier pas positif", a déclaré à la presse Robert Godec, le chef de la diplomatie américaine pour l'Afrique.Il a exhorté à "mettre à profit ce moment pour faire avancer le pays dans la voie démocratique".Les Etats-Unis étaient "gravement préoccupés" par la direction dans laquelle se dirigeait le Tchad depuis la mort brutale la semaine dernière du président Déby, qui a dirigé le pays durant 30 ans, a ajouté le diplomate américain.Une junte militaire dirigée par le général Mahamat Idriss Déby, fils de l'ex-président, avait alors pris le pouvoir. Elle a nommé lundi Albert Pahimi Padacké, dernier Premier ministre d'Idriss Déby Itno, chef du gouvernement de transition.