World Press Photo 2010 : une Sud-africaine et deux photographes de l'AFP récompensés

Par La rédaction

LA HAYE (AFP)

Une photographe sud-africaine, Jodi Bieber, a remporté le World Press Photo Award 2010 pour le portrait d'une Afghane défigurée pour avoir quitté la maison de son époux, ont annoncé vendredi à Amsterdam les organisateurs du plus prestigieux concours de photojournalisme.

Deux photographes de l'Agence France-Presse ont été récompensés pour leurs reportages, les Français Olivier Laban-Mattei et Christophe Archambault obtenant respectivement le premier prix dans la catégorie "Information générale" et le troisième prix de la catégorie "Nature".

Publiée en première page de Time Magazine le 1er août 2010, la photo de Jodi Bieber, également première dans la catégorie "Portraits", montre l'Afghane Bibi Aisha, dont le nez et les oreilles ont été coupés par les talibans qui lui reprochaient d'avoir quitté la maison de son époux.

Abandonnée après avoir été mutilée, Bibi Aisha, dont les cheveux noirs surmontés d'un foulard mauve et violet cachent les oreilles mutilées, avait été secourue par des humanitaires américains, puis opérée aux Etats-Unis.

"Ceci pourrait devenir le genre de photo dont, si quelqu'un dit +tu sais, la photo de cette fille+, tout le monde saura exactement de quelle photo on parle.Il n'y en a peut-être que dix sur une vie", a commenté le président du jury, David Burnett, cité dans un communiqué.

"Cette photo pousse les gens à se demander +Quoi?Qu'est-ce qu'il se passe?Que s'est-il passé?+ Pour moi, c'est la photo qui a posé les questions les plus importantes", a ajouté Aidan Sullivan, un membre du jury.

Jodi Bieber, récompensée à huit reprises dans le passé lors du World Press Photo Award, obtient pour la première fois la plus haute distinction.

Olivier Laban-Mattei a été récompensé pour un reportage à Port-au-Prince après le tremblement de terre de janvier 2010 en Haïti.Sur l'une de ses photos, prise à la morgue d'un hôpital de la ville, un homme jette le corps d'un enfant sur un tas de cadavres.

Christophe Archambault a quant à lui été récompensé pour une série de clichés du volcan Bromo, sur l'île de Java, surmonté d'un épais nuage de cendres.

Le jury a par ailleurs attribué une mention spéciale à une série de douze photos prises par les mineurs chiliens restés bloqués pendant 69 jours à 700 mètres de profondeur dans la mine San Jose.

Le nombre record de 108.059 photos avait été soumis pour l'édition 2010 au jury, qui a récompensé dans neuf catégories 56 photographes de 23 nationalités différentes.