Sénégal: le préfet de Dakar autorise une manifestation à risques

AFRICA RADIO

8 juin 2022 à 11h51 par AFP

Le préfet de Dakar a indiqué mercredi avoir autorisé une manifestation prévue dans l'après-midi par l'opposition contre le rejet de sa liste nationale aux prochaines législatives et contre le pouvoir.

"Le rassemblement est autorisé de 15H00 à 19H00 (GMT et locales) sur la place de l'Obélisque", vaste esplanade proche du centre de la capitale, a affirmé le préfet Mor Talla Tine au téléphone à l'AFP. La coalition de l'opposition Yewwi Askan Wi, menée par le parti du principal opposant Ousmane Sonko, s'était déclarée mardi prête à braver "en masse" une éventuelle interdiction, faisant craindre des troubles. Yewwi Askan Wi entend "échanger avec le peuple sur la situation du pays. Ça englobe énormément de choses dont le rejet des listes, la situation politique, la vie chère", a expliqué à l'AFP Déthié Fall, un responsable de cette coalition. Le Conseil constitutionnel a créé une situation politique pleine d'incertitude en confirmant vendredi soir le rejet de la liste nationale de Yewwi Askan Wi pour les législatives du 31 juillet. Cela revient à écarter des élections certaines figures de l'opposition, dont Ousmane Sonko, troisième de la présidentielle de 2019 et candidat déclaré à celle de 2024. Les législatives visent à renouveler les 165 députés de l'Assemblée nationale, largement dominée par la coalition présidentielle. La mise en cause de M. Sonko par la justice dans une affaire de viols présumés avait contribué en mars 2021 à plusieurs jours d'émeutes qui avaient fait au moins une douzaine de morts.