Forum Investir en Afrique 2024

Sénégal : " les journalistes souffrent le martyre "

Maguette N'Dong est le secrétaire général adjoint du Synpics, le Syndicat des Professionnels de Information et Communication au Sénégal. Il était l'invité d'Africa radio jeudi 07 mars 2024 à 07h45

Maguette N'Dong

7 mars 2024 à 8h30 par Nadir Djennad

La journaliste Maimouna Ndour Faye a été agressée dans la nuit de jeudi à vendredi 1er mars 2024, près de son domicile à Dakar. La chaîne de télévision privée 7TV, dont elle est la directrice, a indiqué dans un communiqué que sa journaliste a été «sauvagement agressée et violemment poignardée de trois coups de couteau»

Animatrice d’une émission très suivie, « L’Invité de MNF », dans laquelle elle reçoit souvent des personnalités politiques, Maimouna Ndour Faye est connue pour son franc-parler et ses positions parfois polémiques. Elle a dit par le passé avoir fait l’objet de menaces de mort.

Dans un communiqué, l'Union internationale de la presse francophone (UPF) section Sénégal appelle les autorités à protéger les journalistes.

Maguette N'Dong s'inquiète de la dégradation des conditions de travail des journalistes depuis trois ans au Sénégal.

 

 

 

 

Maguette N'Dong