Tanzanie: incendie sur les pentes du Kilimandjaro

AFRICA RADIO

22 octobre 2022 à 14h21 par AFP

Plus de 300 personnes ont été déployées pour éteindre un incendie sur le mont Kilimandjaro, plus haut sommet d'Afrique situé dans le nord-est de la Tanzanie, a annoncé samedi le chef de la police régionale.

Selon Yahaya Mdogo, le feu, qui s'est déclaré vendredi soir et dont l'origine n'est pas encore connue, sévit à proximité du camp Karanga, halte pour alpinistes située à environ 4.000 mètres d'altitude sur le versant sud du "toit de l'Afrique" (5.895 mètres). "Nous ne pouvons pas nous prononcer sur l'ampleur de l'incendie pour l'instant car l'attention est portée sur la maîtrise du feu", a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision publique TBC. "Nous n'avons aucune information concernant l'impact sur la population, à part le fait que la (végétation de) broussaille brûle", a-t-il ajouté. L'incendie ne perturbait toutefois pas pour l'instant les activités touristiques sur la montagne, a affirmé à la presse le préfet régional du Kilimandjaro, Nurdin Babu. L'Agence des parcs nationaux (Tanapa) a confirmé dans un court communiqué qu'"un incendie s'est déclaré (...) dans la région de Karanga". "L'origine n'est pas encore établie mais des efforts sont en cours pour contrôler l'incendie. Des officiers de la Tanapa, la police, les pompiers, des étudiants de l'université de la faune (du village) de Mweka et des employés du tour-operateur Zara Tours travaillent dur pour contrôler l'incendie", ajoute Tanapa. Parmi les plus de 300 personnes mobilisées pour circonscrire le feu figurent également des habitants des environs, a détaillé M. Mdogo. En octobre 2020, un incendie avait déjà ravagé 95 km2 de pentes sans faire de victime. Cette montagne iconique, célébrée par Ernest Hemingway dans "Les Neiges du Kilimandjaro", et la zone qui l'entourent sont classées comme Parc national. Le Kilimandjaro est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.