Tensions nucléaires: le chef de l'ONU met en garde contre "une rhétorique dangereuse"

AFRICA RADIO

22 novembre 2022 à 15h36 par AFP

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a mis en garde mardi contre la "rhétorique dangereuse" qui alimente les menaces nucléaires dans le monde, lors d'une rencontre internationale au Maroc consacrée au "dialogue des civilisations".

"Des divisions croissantes menacent la paix et la sécurité mondiales, provoquent de nouvelles confrontations et rendent d'autant plus difficile la résolution de conflits anciens", a déclaré aux journalistes M. Guterres, dans le cadre d'un forum de l'Alliance des civilisations des Nations unies (UNAOC) organisé à Fès (nord-est du Maroc). "Une rhétorique dangereuse fait monter les tensions nucléaires", a-t-il averti, au moment où les pays occidentaux accusent Moscou de brandir la menace d'une guerre atomique afin de les dissuader de soutenir l'Ukraine, où la Russie mène une offensive militaire depuis fin février. "Pendant ce temps, nous nous rapprochons dangereusement du précipice climatique et les discours de haine, la désinformation prolifèrent", a déploré le patron de l'ONU. Dans ce contexte, M. Guterres a dénoncé "les forces de la discorde" et le réveil des "vieux démons": l'antisémitisme, le sectarisme antimusulman, les persécutions de chrétiens, la xénophobie et le racisme... "Dans ce monde troublé, nous devons apaiser les tensions, favoriser l'inclusion et la cohésion sociale et faire émerger des sociétés plus unies et plus résilientes", a-t-il plaidé. Co-parrainé par l'Espagne et la Turquie, le 9e forum de l'UNAOC s'est ouvert mardi dans la capitale spirituelle du royaume chérifien sur le thème du "Vivre ensemble comme une seule humanité". La rencontre, à laquelle participent des ministres et diverses personnalités, se tient pour la première fois sur le continent africain et se conclura mercredi par une "déclaration de Fès". L'Alliance des civilisations a pour mission de promouvoir le dialogue et la coopération entre les communautés, cultures et religions.