Cameroun, mort Martinez Zogo : " pas de volonté politique pour mener l'enquête" estime Marion Obam

Marion Obam est la présidente du syndicat national des journalistes du Cameroun. Elle était l'invitée d'Africa radio mercredi 24 janvier 2024 à 07h45

Marion Obam est la présidente du syndicat national des journalistes du Cameroun

24 janvier 2024 à 8h24 par Nadir Djennad

Au Cameroun, il y a un an, le 22 janvier 2023, était découvert à une vingtaine de kilomètres de Yaoundé, le corps sans vie de l'animateur et journaliste radio Martinez Zogo.

De son vrai nom, Arsène Salomon Mbani Zogo était animateur d’une émission de radio très populaire à Yaoundé. Tous les matins, en semaine, dans son émission « Embouteillages », il invectivait, dénonçait, vitupérait contre les maux de la société camerounaise et contre les puissants.

Un an après, l’enquête en est à son troisième juge d’instruction. Une vingtaine de suspects ont été arrêtés.

Des personnalités d’envergure ont été arrêtées, dont l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga et le désormais ex-patron de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE), Léopold Maxime Eko Eko.

Cependant, Marion Obam estime qu'il n'existe pas de volonté politique pour découvrir les auteurs et les raisons de l'assassinat du journaliste.

Marion Obam