Côte d'Ivoire: libération du leader de la jeunesse pro-Gbagbo après un an de prison

16 septembre 2021 à 13h51 par AFP

AFRICA RADIO

Le responsable de la jeunesse pro-Gbagbo en Côte d'Ivoire, Justin Koua, incarcéré depuis un an pour "atteinte à la sureté de l'Etat", a été libéré jeudi et placé sous contrôle judiciaire, a annoncé son avocat, Ange Rodrigue Dadjé,

Justin Koua, président de la jeunesse du parti d'opposition pro-Gbagbo, a été libéré et placé "sous contrôle judiciaire après un an de détention préventive dans une prison de haute sécurité à Bouaké (centre) pour troubles à l'ordre public, destruction de biens, etc", a affirmé à l'AFP Me Dadjé. M. Koua avait été arrêté le 16 septembre 2020 lors des manifestations contre un troisième mandat du président Alassane Ouattara qui avaient dégénéré en violences pendant trois jours. M. Ouattara a été réélu en octobre 2020 pour un troisième mandat controversé lors d'une présidentielle boycottée par l'opposition ayant donné lieu à une crise électorale qui a fait une centaine de morts et un demi-millier de blessés entre août et novembre 2020. La tension est néanmoins retombée, les élections législatives de mars 2021 s'étant déroulées dans le calme et avec la participation de l'opposition. La libération des prisonniers avait été demandée par les leaders de l'opposition, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, tous deux anciens présidents. M. Gbagbo, rentré en Côte d'Ivoire le 17 juin après avoir été définitivement acquitté de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) fin mars, avait abordé cette question lors de sa rencontre le 27 juillet avec Alassane Ouattara.