Côte d'Ivoire: reprise du dialogue entre pouvoir et opposition le 16 décembre

Par AFP

AFRICA RADIO

Le dialogue politique entre le gouvernement et l'opposition en Côte d'Ivoire reprendra le 16 décembre en vue de maintenir le climat apaisé de ces derniers mois dans le pays, a indiqué mercredi le ministre de la Communication.

Le dialogue politique va "reprendre, des courriers ont été adressés aux différents membres des partis politiques. La date, c'est le 16 décembre à la Primature", a annoncé Amadou Coulibaly, à l'issue d'un conseil des ministres. Trois responsables des principaux partis politiques du pays pourront y participer, a-t-il ajouté. Reste à savoir si les leaders de l'opposition se déplaceront eux-même ou s'ils se feront représenter, en particulier les deux poids lourds de l'opposition, les ex-présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, respectivement à la tête du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) et du Parti pour les Peuples Africains (PPA-CI). Suspendu depuis près d'un an, ce dialogue vise à décrisper le climat politique après les violences électorales de la présidentielle d'octobre 2020 qui avaient fait 85 morts et 500 blessés. Depuis le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire, en juin dernier, acquitté par la justice internationale, plusieurs signes d'apaisement ont toutefois été lancés. Le président Alassane Ouattara l'avait notamment reçu fin juillet, une première depuis la crise post-électorale de 2010-2011 née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite face à son rival. Les prochaines élections en Côte d'Ivoire, municipales et régionales, doivent se tenir en 2023. La présidentielle doit quant à elle avoir lieu en 2025.