Des camionneurs algériens blessés lors d'une attaque dans le nord du Mali

AFRICA RADIO

9 juillet 2022 à 17h36 par AFP

Trois camionneurs algériens ont été blessés, dont un grièvement, lors d'une attaque perpétrée par des hommes armés à Gao, dans le nord du Mali, a annoncé samedi le ministère algérien des Affaires étrangères cité par des médias locaux.

L'attaque, qui a eu lieu avant l'aube dans un campement où se reposaient les camionneurs, a été commise par un groupe de quatre individus armés de kalachnikovs, selon la même source. Après avoir réclamé en vain de l'argent aux camionneurs, les assaillants, qui circulaient à moto, ont eu recours à la violence. "Les trois ressortissants algériens ont été blessés, dont un grièvement. Ils ont été évacués vers l'hôpital de Gao où ils ont été pris en charge", a précisé le ministère. Il a ajouté que seuls deux camionneurs étaient "maintenus à l'hôpital sous contrôle médical" et que l'acte n'avait pas été revendiqué. Le Mali, pays pauvre et enclavé au coeur du Sahel a été secoué par deux coups d'Etat militaires en août 2020 et en mai 2021. La crise politique va de pair avec une grave crise sécuritaire en cours depuis 2012 et le déclenchement d'insurrections indépendantiste et jihadiste dans le nord. Le pays reste le théâtre d'attaques de groupes affiliés à Al-Qaïda (dont certains chefs sont des Algériens) et à l'Etat islamique, et de violences d'autres acteurs armés, milices d'autodéfense ou bandes de malfaiteurs. L'Algérie, qui partage avec son voisin du sud quelque 1.400 km de frontières, a pris une part active à l'accord de paix signé en 2015 avec la rébellion indépendantiste pour mettre fin à la guerre au Mali, mais son application reste aléatoire.