Émigration " volontaire des Palestiniens" : " les Palestiniens n'ont pas envie d'aller au Congo'' estime David Rigoulet-Roze

David Rigoulet-Roze est chercheur associé à l’IRIS, spécialiste du Moyen-Orient. Il est aussi rédacteur en chef de la revue "Orients Stratégiques". Il était l'invité d'Africa radio vendredi 05 janvier 2024 à 07h45

David Rigoulet-Roze

5 janvier 2024 à 9h08 par Nadir Djennad

De nouveaux bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza ont fait, jeudi 04 janvier 2024, des dizaines de morts, selon le Hamas. Les Gazaouis sont confrontés depuis bientôt trois mois à des frappes aériennes et des combats au sol et à de graves pénuries de nourriture, d'eau, de carburant et de médicaments.

L'avenir de la population palestinienne après le conflit est un sujet brûlant entre Israël et ses alliés. Mardi 02 janvier 2024, Washington a condamné les propos de deux ministres d'extrême droite qui ont prôné une réinstallation hors de Gaza.

Selon le média Times of Israël, la coalition de Benjamin Netanyahu échange avec plusieurs nations, dont la République Démocratique du Congo "au sujet de l’acceptation de milliers de Palestiniens originaires de Gaza". Selon David Rigoulet-Roze, ce projet est totalement irréaliste : les Palestiniens ne voudraient pas émigrer au Congo.

David Rigoulet-Roze