L'UE sanctionne le groupe russe Wagner pour ses "actions de déstabilisation" (diplomates)

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Union européenne a sanctionné lundi le groupe paramilitaire russe Wagner ainsi que 8 personnes et 3 sociétés qui lui sont liées pour les "actions de déstabilisation" menées en Ukraine et dans plusieurs pays d'Afrique, ont indiqué à l'AFP plusieurs sources européennes.

La décision a été approuvée à l'unanimité par les ministres des Affaires étrangères de l'UE réunis à Bruxelles. Elle doit être publiée au Journal officiel de l'UE pour entrer en vigueur. Les sanctions consistent en une interdiction de visas pour les personnes et le gel des avoirs dans l'UE. "Wagner est une société militaire privée russe utilisée pour déstabiliser la sécurité en Europe et dans des pays tiers de son voisinage, notamment en Afrique", a expliqué un diplomate européen. La société Wagner est signalée dans plusieurs pays d'Afrique sub-saharienne où la Russie est présente, notamment au Mali et en République centrafricaine, mais elle intervient également en Libye, en Syrie et en Ukraine, précise-t-on de source européenne. Les ministres européens ont également approuvé lundi un cadre juridique leur permettant de "sanctionner ceux qui feraient obstruction à la transition au Mali".