Le Burkina convoque l'ambassadeur du Ghana après les propos de son président sur la présence de Wagner

AFRICA RADIO

16 décembre 2022 à 11h51 par AFP

Le ministère burkinabè des Affaires étrangères a convoqué vendredi l'ambassadeur du Ghana pour exprimer sa "désapprobation" après les propos du président ghanéen Nana Akufo-Addo qui avait affirmé que le Burkina Faso avait "conclu un arrangement" avec le groupe paramilitaire russe Wagner.

"Le ministre délégué chargé de la Coopération régionale, Karamoko Jean Marie Traoré a traduit la désapprobation du gouvernement burkinabè envers ces déclarations du chef de l'Etat du Ghana", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Ces déclarations sont "graves et inexactes" a ajouté une source gouvernementale, interrogée par l'AFP.