Les Etats-Unis "sérieusement préoccupés" par les agissements de la Russie envers l'Ukraine (Blinken)

Par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a répété samedi que les Etats-Unis sont "sérieusement préoccupés" par les agissements et les déclarations de la Russie envers l'Ukraine où les tensions montent.

"Nous avons de sérieuses préoccupations sur les activités militaires inhabituelles de la Russie à la frontière avec l'Ukraine. Nous sommes vraiment préoccupés par certaines rhétoriques que nous avons vues et entendues aussi bien de la Russie que sur les réseaux sociaux", a déclaré M. Blinken devant la presse à Dakar, où il effectue la dernière étape de sa tournée africaine. Il a affirmé que ces préoccupations étaient "largement partagées" par les alliés des Etats-Unis mais ne s'est pas exprimé sur la question de savoir si les renseignements américains estiment que le président russe Vladimir Poutine souhaiterait s'emparer de territoires ukrainiens. "Nous ne savons pas quelles sont les intentions du président Poutine. Mais nous savons ce qui a eu lieu dans le passé. Nous connaissons la stratégie consistant à citer d'illusoires provocations de l'Ukraine ou de n'importe quel autre pays et de les utiliser comme une excuse pour les plans de la Russie", a dit Blinken. Il faisait référence à la crise survenue en 2014 en Ukraine après le renversement du gouvernement ukrainien pro-occidental. La même année, Moscou a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée, en réplique à une révolution pro-occidentale. La région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, est depuis 2014 en proie à une guerre qui a fait plus de 13.000 morts entre les forces de Kiev et des séparatistes pro-russes, dont le Kremlin est considéré comme le parrain militaire malgré ses dénégations. Le président russe Vladimir Poutine a accusé jeudi les Occidentaux d'attiser les tensions croissantes aux frontières orientales de l'Ukraine et en mer Noire. Il a également accusé des bombardiers occidentaux d'avoir approché à 20 km de la Russie.