Libération d'un évêque détenu en Erythrée, selon une ONG catholique

AFRICA RADIO

30 décembre 2022 à 11h06 par AFP

Un évêque catholique critique du régime érythréen détenu depuis le 15 octobre a été libéré, a indiqué vendredi à l'AFP un responsable d'une ONG catholique à Rome.

L'évêque du diocèse de Segeneity (sud), "Mgr Fikremariam Hagos, a été libéré", a déclaré par téléphone Massimiliano Tubani, responsable de l'ONG Aiuto alla Chiesa che Soffre ("Aide à l'Eglise qui souffre"), une fondation pontificale spécialisée dans le soutien aux chrétiens persécutés à cause de leur foi. C'est l'agence d'information religieuse Fides qui avait annoncé cette arrestation à l'aéroport d'Asmara alors que l'évêque revenait d'un voyage en Europe. Il était détenu dans une prison de la capitale érythréenne. Deux autres religieux avaient été arrêtés en même temps que l'évêque, le père Mehretab Estefanos et frère Abbot Abraham. Mehretab Estefanos a également été libéré, toujours selon l'ONG Aiuto alla Chiesa che Soffre. Aucune nouvelle en revanche sur le sort d'Abbot Abraham. Selon l'agence religieuse Catholic News Agency, les trois religieux étaient accusés de mettre l'accent dans leurs homélies sur les violations des droits de l'Homme commises par les autorités érythréennes, dans ce pays considéré comme ultra-répressif et l'un des plus fermés au monde. Le président Issaias Afeworki dirige d'une main de fer l'Erythrée depuis l'indépendance du pays le 24 mai 1993, soit plus de 29 ans.