Libye: l'ONU continue de soutenir Abdelhamid Dbeibah comme Premier ministre

AFRICA RADIO

10 février 2022 à 18h21 par AFP

L'ONU continue de soutenir Abdelhamid Dbeibah comme Premier ministre intérimaire en Libye, a déclaré jeudi le porte-parole de l'Organisation, Stéphane Dujarric, après la désignation d'un autre Premier ministre lors d'un vote controversé du Parlement libyen.

Interrogé lors de son point-presse quotidien pour savoir si l'ONU continuait de reconnaître Abdelhamid Dbeibah comme Premier ministre intérimaire, le porte-parole a répondu: "Oui, pour faire court, oui." "Les dirigeants libyens doivent s'unir pour se mettre d'accord ou se remettre d'accord sur la voie à suivre", a réclamé Stéphane Dujarric. "Nous avons vu les informations sur la nomination d'un autre Premier ministre. Notre position reste inchangée", a-t-il aussi déclaré, précisant que l'ONU essayait "d'obtenir des détails sur la décision prise" par le Parlement. "L'ONU n'est pas un proconsul ou une autorité générale en Libye", a tenu à souligner Stéphane Dujarric. "Nous sommes ici et là-bas pour aider le peuple libyen et (...) c'est très important pour tous les dirigeants et parties prenantes libyens de garder à l'esprit le peuple libyen", a-t-il fait valoir. La Libye, en proie au chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, se retrouve aujourd'hui avec deux Premiers ministres rivaux, comme ce fut le cas entre 2014 et 2016 en pleine guerre civile. Dans ce qui s'apparente à un coup de force institutionnel du camp de l'Est libyen contre celui de Tripoli à l'ouest, le Parlement siégeant à Tobrouk a désigné l'influent ex-ministre de l'Intérieur Fathi Bachagha pour remplacer Abdelhamid Dbeibah à la tête du gouvernement intérimaire.