Nouvelle application Africa Radio

Mali: des groupes armés du nord revendiquent la prise d'une ville clé après des combats

Des groupes armés du nord du Mali ont revendiqué mardi dans un communiqué la prise de la ville clé de Bourem, entre Gao et Tombouctou, au prix de combats avec l'armée malienne.

AFRICA RADIO

12 septembre 2023 à 15h06 par AFP

Le Cadre stratégique permanent, une alliance de groupes armés qui avaient signé un accord de paix avec l'Etat malien en 2015, a indiqué avoir mené une opération sur la ville garnison de Bourem qui "s'est soldée par le contrôle du camp et des différents postes avancés" des forces armées maliennes et de leur allié du groupe paramilitaire russe Wagner. Il y a eu "d'intenses combats", a dit le porte-parole du CSP, Mohamed El Maouloud Ramadane. Aucun commentaire n'a été obtenu des autorités maliennes. Une telle opération confirmerait la faillite de l'accord de paix signé en 2015 par une alliance de groupes armés à dominante touareg entrés en rébellion contre l'Etat central en 2012, par le gouvernement et par des groupes armés loyalistes. Après des semaines de tensions grandissantes, un des signataires de l'accord dit d'Alger, la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), avait indiqué lundi soir se considérer dorénavant en "guerre" avec la junte qui a pris le pouvoir par la force à Bamako en 2020.