Neuf morts dans un attentat-suicide à Mogadiscio

14 septembre 2021 à 19h36 par AFP

AFRICA RADIO

Neuf personnes, en majorité des membres des forces de sécurité somaliennes, ont péri mardi dans un présumé attentat-suicide contre un point de contrôle à Mogadiscio, selon la police et des témoins.

Le point de contrôle était un lieu de rassemblement fréquent des forces de sécurité, a déclaré Mohamed Ali, de la police somalienne. "L'enquête est toujours en cours mais d'après les indications actuelles, un kamikaze a provoqué l'explosion", a-t-il dit. Six membres des forces de sécurité et trois civils ont été tués, et 11 autres personnes blessées, a-t-il précisé. L'attentat a été revendiqué par les insurgés shebab, des islamistes radicaux affiliés à Al-Qaïda qui combattent le gouvernement fédéral somalien depuis 2007 et ont mené d'innombrables attaques dans le pays. Le groupe jihadiste a contrôlé la capitale jusqu'en 2011, lorsqu'il en a été chassé par des troupes de l'Union africaine. Mais il contrôle toujours des territoires ruraux et lance de fréquentes attaques contre des cibles gouvernementales et civiles à Mogadiscio et ailleurs.