Par La rédaction

Benjamin Bibas était de passage dans nos studios pour nous parler de sa série radiophonique "Kongo, voyage au pays de l'or noir". Une histoire de résistance par la langue et la culture ! Du nord de l'Angola au sud du Gabon, aux abords très pétrolifères de l'océan Atlantique, ce sont environ 12 millions de personnes qui parlent une même langue, le kikongo. Ces habitant/es du bassin du fleuve Congo sont les descendant/es de l'ancien royaume Kongo, « découvert » par le navigateur portugais Diego Cao en 1485 et d'où furent extraits la très grande majorité des esclaves qui ont peuplé le Brésil, mais aussi les Caraïbes et le sud des Etats-Unis, entre le XVIe et le XIXe siècles. Au fil du temps, ces « Bakongos » très largement christianisés par la rencontre avec la métropole, ont opposé diverses formes de résistance à l'appropriation de leurs ressources naturelles que voulaient leur imposer le système colonial portugais (en Angola), belge (en République démocratique du Congo) ou français (au Congo-Brazzaville). Alors que cette appropriation se reproduit aujourd'hui par l'exploitation du pétrole dans le golfe de Guinée, la série « Kongo, voyage au pays de l'or noir » est l'histoire de ces formes de résistance spécifiquement Kongo, qui perdurent aujourd'hui à travers la mémoire de grandes figures charismatiques et martyres comme Simao Toco, Simon Kimbangu ou André Matsoua.Retrouvez les émissions sur Radiofonies Europe :http://www.radiofonies.eu/Kongo-voyage-au-pays-de-l-or-noir.htmlEt sur France Culture : http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-kongo-voyage-au-pays-de-l%E2%80%99or-noir-14-de-l%E2%80%99energie-a-revendre-2012-06-25http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-kongo-voyage-au-pays-de-l%E2%80%99or-noir-24-angola-le-rappel-de-simao-toco-2012-06-2http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-kongo-voyage-au-pays-de-l%E2%80%99or-noir-34-republique-democratique-du-congo-l%E2%80%99esprihttp://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-kongo-voyage-au-pays-de-l%E2%80%99or-noir-44-congo-brazzaville-l%E2%80%99elegance-d%E2%80%99andre-mat