Afrique du Sud: le groupe audiovisuel public SABC compte supprimer 600 emplois

18 juin 2020 à 15h42 par AFP

AFRICA RADIO

Le groupe audiovisuel public sud-africain SABC, dans la tourmente depuis plusieurs années, a annoncé jeudi une procédure de licenciement visant quelque 600 personnes, soit environ un cinquième de sa masse salariale.

Dans un communiqué, la SABC a expliqué "publier un avis de possible licenciement à la suite de consultations avec les actionnaires importants du groupe"."Cet avis de licenciement va concerner environ 600 employés" et doit permettre de transformer la SABC "en un groupe audiovisuel public viable financièrement et autonome".La SABC, qui possède trois chaînes de télévision et 18 radios qui diffusent dans les 11 langues du pays, compte 3.370 employés et emploie plus de 2.000 pigistes.L'an dernier, la SABC avait annoncé renoncer à un projet de licencier près de 1.000 employés et 1.200 pigistes.Le groupe connaît des difficultés depuis plusieurs années.La direction de la SABC a été minée par plusieurs scandales de corruption pendant la présidence de Jacob Zuma (2009-2018), contraint de démissionner en février 2018 en raison de nombreuses affaires. Au cours des dernières années, le Parlement a dissout à plusieurs reprises son conseil d'administration.L'an dernier, la SABC avait été déclarée insolvable par les services de l'auditeur général, l'équivalent sud-africain de la Cour des comptes.