Afsud: 200 écoles cambriolées depuis le début du confinement

Par AFP

AFRICA RADIO

Près de 200 écoles en Afrique du Sud ont été cambriolées et parfois incendiées au cours des 17 premiers jours de confinement dû à la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé lundi, "horrifiée", la ministre de l'Education de base, Angie Motshekga.

"C'est extrêmement décevant de voir que des criminels (...) détruisent les infrastructures destinées à fournir des espaces décents pour apprendre et enseigner", a-t-elle déclaré dans un communiqué.Les attaques vont d'incendies de bâtiments au vol d'ordinateurs, imprimantes et même chaises de classe, selon les médias locaux.Avec 73 cambriolages, la province Mpumalanga, dans l'est, arrive en tête, suivie par celle du Gauteng, qui réunit la capitale Pretoria et Johannesburg, où le nombre s'élève à 55 casses d'écoles.Récemment, le ministre de la police Bheki Cele s'était félicité d'une baisse importante des crimes depuis le début du confinement, qu'il attribuait à l'interdiction de la vente d'alcool.Dans son message électronique hebdomadaire, le président Cyril Ramaphosa a déclaré lundi qu'"il est très révélateur de notre société que des dizaines d'écoles soient cambriolées, détruites et entièrement brûlées".