Forum Investir en Afrique 2024

Au procès Bouaké, trois accusés bien suivis et connus des Français

Lorsque l'aviation ivoirienne a bombardé un camp français en novembre 2004, l'armée française a vite identifié les suspects, dont le mercenaire bélarusse et les deux officiers ivoiriens aujourd'hui accusés au procès: elle les suivait de près depuis plusieurs jours.

AFRICA RADIO

9 avril 2021 à 11h40 par AFP