Burkina: démission du Premier ministre de Compaoré

Par La rédaction

OUAGADOUGOU (AFP)

Le Premier ministre burkinabè Tertius Zongo a remis mercredi sa démission, un départ "dans la suite" de la réélection du président Blaise Compaoré en novembre 2010, a-t-on appris de source officielle.

"Le Premier ministre Tertius Zongo a présenté le 12 janvier 2011 sa démission et celle de son gouvernement au président Blaise Compaoré qui les a acceptées", indique un communiqué de la présidence.

La démission de M. Zongo, qui avait pris ses fonctions en juin 2007, "s'inscrit dans la suite de l'élection présidentielle du 21 novembre 2010", est-il expliqué.

Ce départ était attendu et répond à un rituel après une présidentielle.

A la tête de ce pays enclavé et pauvre d'Afrique de l'Ouest depuis 1987, Blaise Compaoré a été réélu sans surprise le 21 novembre avec 80,15% des suffrages.Des opposants avaient dénoncé de "graves irrégularités".