Casamance: cinq militaires sénégalais tués par de présumés rebelles

27 décembre 2010 à 14h55 par La rédaction

ZIGUINCHOR (AFP)

Cinq militaires sénégalais ont été tués lundi dans des affrontements avec des rebelles présumés en Casamance, région du sud du Sénégal en proie à une rébellion indépendantiste, a-t-on appris de sources militaires.

"Il y a effectivement eu des pertes.Cinq militaires (sénégalais) sont morts à la suite des accrochages de ce (lundi) matin", avec des rebelles présumés, dans la zone de Bignona, près de la frontière avec la Gambie, a indiqué à l'AFP une source à la direction des relations publiques des armées sénégalaises (Dirpa).

Selon une source militaire à Ziguinchor, principale ville de Casamance, les incidents sont survenus dans le village de Boutalate, à 35 km de Ziguinchor.

Des militaires étaient "allés en opération mais des éléments du MFDC (Mouvement des forces démocratiques de Casamance, rébellion indépendantiste) leur ont tendu une embuscade", a précisé cette source jointe par l'AFP.

Des accrochages opposent depuis dimanche l'armée sénégalaise à des rebelles du MFDC dans la zone de Bignona.