CM 2022-Corruption : Hayatou, Anouma at Adamu blanchis

Par La rédaction

Salis dans la polémique concernant l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar, l'Ivoirien Jacques Anouma, le Camerounais Issa Hayatou et le Nigérian Amos Adamu ont été blanchis. Leur accusatrice s'est retractée.

La FIFA peut se targuer d'être au centre de toutes les attentions quand on parle de corruption. Mais, pour une fois, l'instance dirigeante du football mondial peut souffler : le Camerounais Issa Hayatou, l'Ivoirien Jacques Anouma et le Nigérian Amos Adamu, tous membres du comité exécutif accusés d'avoir vendu leur vote au Qatar pour l'attribution de la Coupe du monde 2022, ont été blanchis. L'enquête n'a rien donné mais l'accusatrice a fait machine arrière. Phaedra Almajid, ancienne attachée de presse de la candidature qatarie, avait en effet soutenu que le premier pays arabe à accueillir une Coupe du monde de football avait versé un peu (...)

> Lire la suite