Congo: Sassou Nguesso a promulgué la nouvelle Constitution

Par La rédaction

Brazzaville (AFP) Le président congolais Denis Sassou Nguesso a promulgué vendredi la nouvelle Constitution de la République du Congo adoptée à l'issue du référendum du 25 octobre, dénoncé comme une "tricherie" par l'opposition, a-t-on appris de source officielle."La Constitution qui va désormais régir notre pays est celle du 6 novembre 2015", a déclaré à la télévision publique le garde des Sceaux congolais, Aimé Emmanuel Yoka, à propos de ce texte qui permet à M. Sassou Nguesso de se représenter en 2016.Plus tôt dans la journée, un arrêté de la Cour constitutionnelle lu à la radio publique avait consacré la large victoire officielle et contestée du oui au référendum sur la nouvelle Constitution par 94,32% des suffrages exprimés, à l'issue d'un scrutin marqué par un taux officiel de participation de 71,16%.Le 25 octobre le référendum n'avait pas mobilisé les foules, selon les observations de plusieurs journalistes de l'AFP à Brazzaville et Pointe-Noire, la deuxième ville du pays, dans le sud, et les informations récoltées dans plusieurs autres grandes villes de diverses régions.L'opposition au président Sassou Nguesso, qui avait appelé à boycotter le référendum, avait rejeté les résultats officiels sitôt ceux-ci publiés, et appelé le 28 octobre a des manifestations et des opérations de désobéissance civile dans les jours suivants, avant de s'empêtrer dans des mots d'ordre contradictoires.