Côte d'Ivoire: tirs sur une centrale thermique à Abidjan, la police attaquée dans le sud

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Une centrale thermique a fait l'objet de tirs dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan, tandis que les forces de sécurité ont été attaquées à Bonoua, à environ 60 km à l'est de la capitale économique ivoirienne, a-t-on appris de sources concordantes.

"La centrale d'Azito a fait l'objet vers 03H00 du matin (locales et GMT) d'une présence d'individus armés en tenue militaire qui ont tenté de prendre le site, mais nos hommes les ont repoussés", a déclaré à l'AFP le ministre de la Défense, Paul Koffi Koffi.Une source au sein de la Compagnie ivoirienne d'électricité a fait état de dégâts.Plus tôt dans la nuit, la police et la gendarmerie ont été attaquées à Bonoua, a ajouté le ministre.