Darfour: la Minuad dément une prise d'otages de ses soldats

Par La rédaction

KHARTOUM (SUDAN) (AFP) - (AFP)

Les soldats de la force de maintien de la paix de la région soudanaise du Darfour ne sont pas retenus en otage, a indiqué lundi la mission Union africaine-ONU (Minuad), après que les rebelles eurent annoncé qu'il les retenaient.

"Ils n'ont pas été pris en otage mais ils sont bloqués depuis hier dans le nord-ouest du Darfour", région en guerre de l'ouest du Soudan, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la Minuad.

Elle a indiqué que les soldats étaient libres de leurs mouvements mais ils "travaillent à la libération" de trois civils qui étaient avec eux.

Le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), le groupe rebelle le plus militarisé du Darfour, avait auparavant annoncé qu'il retenait depuis dimanche trois membres présumés des services de renseignements soudanais ainsi que 49 membres de la Minuad.

Mais la porte-parole de la Minuad a indiqué que les trois civils travaillaient pour la Minuad, non pas pour le gouvernement."Ils ne sont pas des espions" a-t-elle assuré.