Des bédouins enlèvent deux touristes américaines en Egypte

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Des bédouins égyptiens ont enlevé deux touristes américaines et leur guide égyptien vendredi sur la route du monastère de Sainte-Catherine, dans la péninsule du Sinaï, ont annoncé des responsables de la sécurité.

Des hommes masqués ont arrêté un bus de tourisme à Wadi al-Soal, dans le sud du Sinaï, ont saisi les deux femmes et leur guide et les ont emmenés, ont précisé ces sources.

Avant de partir, ils ont volé des montres, des téléphones portables et de l'argent.

L'ambassade américaine au Caire a indiqué qu'elle examinait l'incident.

Les preneurs d'otages réclament la libération de proches, détenus dans des prisons égyptiennes, ont déclaré des sources bédouines à l'AFP sans plus de précisions.

Des chefs des services de sécurité du Sinaï, en coordination avec des chefs bédouins, étaient en négociation avec les ravisseurs afin d'obtenir la libération des trois personnes, ont indiqué des responsables des services de sécurité à l'AFP.

Selon la télévision d'Etat, un avion militaire a été déployé au-dessus de la zone et une opération de recherches a été rapidement lancée.

Mardi, des bédouins avaient enlevés des employés chinois d'une usine de ciment alors qu'ils se rendaient au travail, et les avaient retenus pendant 20 heures dans le nord du Sinaï.Les ravisseurs réclamaient la libération de cinq des leurs, détenus dans le cadre d'une enquête sur des attentats dans la péninsule entre 2004 et 2006.

Selon un dignitaire bédouin de la région qui a requis l'anonymat, les autorités ont obtenu que les Chinois soient relâchés en échange d'une promesse de libération des cinq détenus d'ici une quinzaine de jours.

Depuis la révolte qui a renversé le président Hosni Moubarak en février 2011, l'Egypte est le théâtre de violences sporadiques, mais parfois meurtrières, doublées d'une augmentation importante des crimes.

La situation est particulièrement difficile dans la péninsule du Sinaï, où la population bédouine est lourdement armée.