Egypte : des manifestants toujours rassemblés sur la place Tahrir

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Près de 200 personnes continuaient de manifester samedi matin sur la place Tahrir du Caire, pour réclamer notamment le jugement des responsables de la répression du soulèvement contre le président Hosni Moubarak en début d'année.

Les manifestants, dont une partie a passé la nuit sous des tentes installées sur le terre-plein central de ce vaste carrefour du centre-ville, étaient rassemblés dans le calme au milieu du trafic routier habituel.

La veille, environ 5.000 personnes avaient manifesté en ce lieu symbolique des grands rassemblements qui ont mené à la chute de l'ancien régime le 11 février dernier.

"Non au retour des brutalités policières contre les civils", pouvait-on lire sur une banderole brandie par les protestataires.

Ils demandent en particulier le jugement des policiers et des responsables des forces de l'ordre impliqués dans le meurtre de civils pendant la révolte. 

Environ 850 personnes ont été tuées au cours de ces événements, selon un bilan officiel.L'armée égyptienne a annoncé jeudi soir la création d'un fonds d'aide sociale et médicale aux familles des victimes.

L'institution militaire est de plus en plus ouvertement critiquée pour la manière dont elle gère la transition, certains l'accusent même d'employer les tactiques de l'ancien régime pour étouffer la dissidence.