Egypte: Sissi à la présidentielle, propos mal "interprétés" par le journal koweïtien

Par La rédaction

Le Caire (AFP)

L'armée égyptienne a affirmé jeudi qu'une interview de son chef à un quotidien koweïtien annonçant qu'il se présentera à la présidentielle a été mal "interprétée" et que le maréchal Abdel Fattah al-Sissi réserve l'annonce de sa candidature éventuelle au seul "peuple égyptien".

Dans des propos attribués à M. Sissi, nouvel homme fort de l'Egypte depuis qu'il a destitué le président islamiste élu Mohamed Morsi, le quotidien koweïtien Al-Seyassah assurait jeudi qu'il annonçait sa candidature.Dans un communiqué, l'armée ne dément pas qu'il le fera, mais assure que le maréchal ne l'a pas dit de manière "directe" à Al-Seyassah.L'armée a mandaté Sissi la semaine dernière pour se présenter à la présidentielle, mais il doit d'abord prendre sa retraite de militaire pour postuler à la magistrature suprême.