Election ivoirienne: couvre-feu nocturne à partir de samedi soir

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

 Un couvre-feu nocturne sera instauré à partir de samedi soir en Côte d'Ivoire, à la veille du second tour de l'élection présidentielle, a-t-on appris de source officielle. 

Selon un décret du président Laurent Gbagbo lu à la télévision publique, ce couvre-feu destiné à assurer le "maintien de l'ordre qui s'impose dans la période couvrant le second tour" est instauré dans tout le pays ce samedi et dimanche, jour du vote, de 22H00 (locales et GMT) à 06H00, et de lundi à mercredi de 19H00 à 06H00.

La mesure ne s'applique pas aux "personnes impliquées dans l'organisation des élections", précise le texte, citant les "officiels de la CEI (Commission électorale indépendante), les représentants des candidats et agents des Nations unies, les observateurs nationaux et internationaux et les journalistes".

 L'annonce jeudi par le président-candidat Gbagbo de ce couvre-feu a suscité une polémique à la fin de la campagne électorale.

Le chef de l'Etat a défendu une "mesure dissuasive pour quelques extrémistes", tandis que le camp de son rival, l'ex-Premier ministre Alassane Ouattara, a annoncé vendredi qu'il ne respecterait pas cette décision qui est selon lui "la porte ouverte" aux "fraudes".

Cette annonce survient le jour d'une visite, commencée dans la matinée, du médiateur dans la crise ivoirienne, le président burkinabè Blaise Compaoré.