Génocide rwandais: procès en appel d'un pasteur condamné à perpétuité en Finlande

22 août 2011 à 7h52 par La rédaction

HELSINKI (AFP) - (AFP)

Le procès en appel d'un pasteur rwandais condamné en première instance à la perpétuité par la justice finlandaise pour sa participation au génocide de 1994 au Rwanda, a débuté lundi devant la cour d'appel d'Helsinki.

"(François) Bazaramba était l'un des principaux leaders du génocide dans la province de Nyakizu", peut-on lire dans des documents obtenus auprès des services du procureur Raija Toivonen.

François Bazaramba, un pasteur baptiste hutu aujourd'hui âgé de 60 ans, a été condamné en juin 2010 à la prison à perpétuité par le tribunal d'Itä-Uusimaa qui l'a jugé coupable d'avoir commis à l'été 1994 des actes avec "l'intention de détruire tout ou partie des Tutsis rwandais en tant que groupe (ethnique)".

Les deux parties avaient interjeté appel de ce jugement, François Bazaramba rejetant les accusations de génocide.

Réfugié depuis 2003 en Finlande où il avait demandé l'asile, il a été arrêté en avril 2007.La police le soupçonnait d'avoir pris part au génocide rwandais durant lequel 800.000 personnes, en grande majorité des Tutsis, ont été massacrées en six semaines.

Au cours du procès en première instance entamé en septembre 2009, quelque 68 témoins ont été entendus.