JDA du Lundi 17 Septembre 2012

Par La rédaction

'' Le film « L'innocence des Musulmans », largement manipulé, n'aurait-il été qu'un prétexte pour voir s'exprimer les frustrations et les déceptions après le « printemps arabe » ? Libye, Egypte, Tunisie, Soudan, Yémen, Iran, Iraq, �?�les populations arabes découvrent que rien n'a changé et que leur quotidien est le même avant comme après les révolutions de 2011 ! Des dictatures religieuses remplaceraient-elles les dictatures financières ? Et les jeunes, les femmes constatent que très peu de choses ont évolué positivement. Le chômage et la pauvreté ne cessent de s'intensifier�?� ''Intervention spéciale de notre confrère Vincent HUGEUX, Grand reporter à l'EXPRESS qui se trouve actuellement à Benghazi.Nos autres invités sont :Boubacar BAH, journaliste, analyste politique, conseiller en communication, à Dakar Me Afoussi BAMBA, avocat, députée nationale ivoirienne, analyste politique, Abidjan