L'arbre emblématique de la capitale sierra-léonaise a pris feu

Par AFP

AFRICA RADIO

L'un des emblèmes de la Sierra-Léone, l'arbre fromager de la capitale Freetown, a été la proie d'un mystérieux incendie, et des experts vont devoir examiner le dommage subi par le vénérable géant, a indiqué la municipalité.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des flammes spectaculaires paraissant s'échapper du creux de l'arbre en pleine nuit de jeudi à vendredi tandis que des passants s'arrêtent pour observer le spectacle en plein centre du vieux Freetown.Les pompiers ont réussi à éteindre le feu, a dit vendredi un responsable du ministère de l'Intérieur à l'AFP. "Il n'y a pas de victime, une enquête est en cours pour connaître les causes de l'incendie", a-t-il dit.Aucun responsable ne s'est encore prononcé sur la gravité des dégâts infligés et sur la survie de l'arbre, vieux de centaines d'années et haut de plusieurs dizaines de mètres.Freetown ne passe pas pour regorger de curiosités. Mais cet arbre qui couvre de ses hautes branches les rues et les bâtiments alentour au milieu d'un rond-point fait partie de l'histoire du pays et de la ville.D'après la tradition, c'est sous ce fromager, "kapokier", "arbre aux amoureux" ou "bois coton" selon les appellations, que les esclaves juste débarqués d'Amérique du Nord où ils avaient gagné leur liberté en combattant pendant la Guerre d'indépendance, seraient venus prier et remercier le ciel pour leur délivrance à la fin du 18ème siècle.C'est un symbole de liberté autour duquel on vient encore prier ou manifester. Il sert aussi de refuge aux chauves-souris et aux rapaces.L'arbre avait déjà été attaqué par les flammes en 2018, disent les pompiers."Le conseil municipal de Freetown a fait appel à un spécialiste des arbres pour évaluer les dégâts", a dit la maire de Freetown, Yvonne Aki-Sawyer, sur Facebook.sb-lal/mrb/stb