L'UE appelle le monde à se mobiliser pour la Corne de l'Afrique

24 août 2011 à 8h53 par La rédaction

BRUXELLES (AFP) - (AFP)

L'Union européenne a estimé mercredi que la communauté internationale avait "l'obligation morale" d'aider la Corne de l'Afrique où plus de 12 millions de personnes sont menacées par la famine, à la veille d'une conférence sur le sujet à Addis Abeba.

"Face à la pire sécheresse en 60 ans, plus de 12 millions de personnes en Somalie, au Kenya, en Ethiopie, en Erythrée et à Djibouti ont un besoin urgent de nourriture, d'eau et d'abris.La situation est grave et c'est une obligation morale de la communauté internationale d'offrir son aide", a écrit la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, dans un communiqué.

"L'UE est déterminée à le faire avec toute la gamme de soutien qu'elle peut offrir", a ajouté la haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères, à la veille de la réunion.

Les dirigeants africains sont invités à mettre la main à la poche jeudi au siège de l'Union africaine à Addis Abeba, lors d'une conférence destinée à lever des fonds.

L'UE a déjà renforcé l'aide d'urgence et à long terme qu'elle apporte à la région.Le budget de l'aide humanitaire pour la Corne de l'Afrique en 2011 est passé de 97 à 158 millions d'euros et les différents Etats membres de l'UE apportent une aide supplémentaire de 440 millions d'euros.

Au total, l'UE s'est engagée à apporter une aide de plus de 680 millions d'euros jusqu'en 2013 à des programmes liés à la sécurité alimentaire en Somalie, au Kenya, en Ethiopie, en Erythrée et à Djibouti.

Cette aide au développement est encore renforcée par le soutien d'autres programmes de l'UE, notamment la Facilité alimentaire, dotée d'un budget d'un milliard d'euros et destinée à venir en aide aux 50 pays en développement les plus touchés par la flambée des prix des denrées alimentaires en 2007-2008.

Les Nations unies ont évalué à 2,4 milliards de dollars les fonds nécessaires pour faire face à cette crise dans la Corne de l'Afrique.