Le gouvernement égyptien remanié présenté lundi après-midi

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Le gouvernement égyptien profondément remanié doit être présenté lundi après-midi, avec de nouveaux venus, en particulier aux Finances et aux Affaires étrangères, a-t-on appris de sources gouvernementales.

Les nouveaux ministres prêteront serment devant le marchal Hussein Tantaoui, le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA), l'instance qui dirige l'Egypte depuis la chute le 11 février du président Hosni Moubarak.

Cette refonte du gouvernement dirigé par le Premier ministre Essam Charaf vise à répondre au mécontentement populaire devant à la lenteur des réformes et le fait que des personnalités proches de l'ancien régime soient encore à de hautes fonctions.

Quatorze portefeuilles vont changer de titulaire, tandis que treize ministres sortants devraient rester en place, selon la presse gouvernementale qui publie des listes susceptibles de changer en dernière minute.

Parmi les nouveaux venus dont la nomination a déjà été annoncée, le diplomate Mohammed Kamel Amr remplace un autre diplomate de carrière, Mohammed Al-Orabi, qui avait démissionné samedi de son poste de ministre des Affaires étrangères.

M. Charaf s'est aussi déjà choisi deux adjoints à la tête du gouvernement, un économiste expérimenté, Hazem Beblawi, et Ali al-Silmi, un membre influent du Wafd, un parti libéral dans l'opposition du temps du président Moubarak.

M. Beblawi cumulera ses fonctions avec celles de ministre des Finances, un poste détenu par Samir Radwane.

Ce remaniement se fait sous la pression des manifestants qui occupent depuis une dizaine de jours l'emblématique place Tahrir au Caire, haut lieu du soulèvement contre M. Moubarak en janvier-février.

M. Moubarak, dont le procès doit s'ouvrir le 3 août, est actuellement hospitalisé à Charm el-Cheikh, sur la mer Rouge.Son avocat a assuré dimanche qu'il était tombé dans le coma, mais cette informations a été démentie par la direction de l'hôpital et par le ministère de la Santé.