Le Maroc fait ses courses aux Pays-Bas et en Belgique

Par La rédaction

La Jupiler Pro League et l'Eredivisie sont en passe de devenir les championnats les plus prisés du Maroc. C'est en effet là qu'évoluent bon nombre d'internationaux ou de futurs Lions de l'Atlas : après Mehdi Carcela (Standard), c'est Ismail Assaiti (Ajax), Noredin Amrabet (PSV) ou Brahim Zaari (Den Bosch) qui pourraient rejoindre la sélection d'Eric Gerets.

Historiquement, la France a longtemps été la terre d'accueil privilégiée des footballeurs marocains. Les Hadji, Chamakh, Chrétien, El Haddaoui, Ben Barek, Naybet ou Bouderbala... ont fait les beaux jours de Nice, Saint-Etienne, Marseille, Nancy, Nantes, Lyon ou Bordeaux... Aujourd'hui, ce n'est plus vers l'Hexagone que la Fédération Royale Marocaine de Football se tourne. Mais vers le Bénélux et, plus particulièrement, la Belgique et les Pays-Bas. Ce n'est d'ailleurs pas innocent si les patrons techniques du football marocains sont un Belge, Eric Gerets, et un Néerlandais, Pim Verbeek. Ces deux hommes se tournent logiquement vers les championnats (...)

> Lire la suite