Le Nigeria se prépare à un grève générale

10 novembre 2010 à 8h20 par La rédaction

ABUJA (AFP)

Les ouvriers nigérians ont décidé la tenue d'une grève générale mercredi pour réclamer une augmentation de salaires, a annoncé mardi un de leurs dirigeant syndicaux à l'issue du rencontre avec le président Goodluck Jonathan.

Ce dernier, qui annulé sa visite officielle à Lagos, a eu un dernier entretien dans la capitale Abuja avec les responsables des deux principaux syndicats du pays, le Labour Congress (NLC, centrale ouvrière) et le Trade Union Congress (TUC, cadres).

A l'issue de cette rencontre de près de trois heures, le dirigeant du NLC, Promise Adewusi, a annoncé le maintien de la grève, malgré l'appel du président nigérian, et qui ne peut être seulement annulée que par une réunion des conseils exécutifs des syndicats.

"On a entendu le message de M. le président.On va se tourner vers notre organe (le conseil exécutif).La seule chose que l'on puisse vous dire c'est que la grève est maintenue tant qu'elle ne sera pas annulée par l'organe", a annoncé à la presse le président en exercice du NLC.

Les responsables nationaux des deux centrales syndicales doivent se rencontrer mercredi après-midi pour décider soit de faire la grève soit de la suspendre.

La semaine dernière, le NLC avait lancé un préavis de grève de trois jours concernant tous les travailleurs du pays à partir de mercredi pour protester contre le non-paiement d'une augmentation du salaire minimum qui avait été acceptée.

Le TUC avait annoncé également de son coté qu'il se joindrait au mouvement.

Le NLC avait dans un premier temps réclamé 52.000 naira (346 dollars) comme salaire salaire minimum pour un travailleur nigérian mais après des négociations avec le gouvernement les syndicats avaient finalement accepté 18.000 naira.

Le salaire minimum courant au Nigeria, qui est de 7.500 naira, n'a pas été réajusté depuis plus de six ans.

Les Médecins du secteur public dans la capitale économique du pays, Lagos, sont en grève, depuis août, pour une augmentation de salaire.

Les élections présidentielles au Nigeria doivent se tenir en mars ou en avril 2011.