Le patron du foot africain sort sans poursuite de sa garde à vue

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), interpellé jeudi par l'Office anti-corruption de la police judiciaire (Oclciff) est ressorti libre de sa garde à vue, sans poursuite à ce stade, a annoncé vendredi le procureur de Marseille à l'AFP.

AFRICA RADIO

7 juin 2019 à 10h48 par AFP