Le Soudan va dévaluer sa monnaie après un "énorme" déficit du budget de l'Etat

22 juillet 2020 à 15h51 par AFP

AFRICA RADIO

Le gouvernement soudanais a annoncé mercredi qu'il allait devoir dévaluer sa monnaie en raison de l'énorme déficit dans le budget de l'Etat causé en grande partie par l'arrêt de l'activité économique touchée par le Covid-19.

"Les revenus de l'Etat ont baissé de 40% et cela crée un énorme déficit dans le budget. Le gouvernement doit prendre des mesures d'urgence et changer le cours officiel de la monnaie", a affirmé la ministre des Finances par intérim Mme Hiba Mohammad, selon un communiqué du gouvernement.Le conseil des ministre soudanais était consacré à l'examen de la situation économique et financière des six premiers mois de 2020.Au cours officiel, le dollar s'échange à 55 livres soudanaises contre 140 au marché parallèle. Le taux d'inflation a atteint 136% sur un an, aggravant les difficultés économiques déjà existantes au Soudan."Le gouvernement doit prendre les mesures nécessaires pour atténuer les conséquences découlant des la pandémie du coronavirus", a ajouté la ministre, selon le communiqué.Le 16 avril, les autorités avaient décrété un confinement total dans l'Etat de Khartoum qui a été continuellement renouvelé. Cette mesure avait été étendue ensuite au reste du pays.Rapidement, un couvre-feu strict avait été imposé de 15H00 à 06H00 heures (13H00 à 04H00 GMT), avec toutefois une circulation tolérée durant le reste de la journée.En mars, le pays avait instauré l'état d'urgence face à la crise sanitaire, fermant écoles et universités, ainsi que la quasi-totalité de ses frontières. Le couvre-feu a été allégé à partir du 8 juilletLe nouveau coronavirus a contaminé plus de 11.000 personnes dans le pays, dont 706 ont succombé.Depuis août 2019, le Soudan est doté d'un gouvernement de transition formé de technocrates, à la suite d'un accord de partage du pouvoir conclu entre l'armée et les principales figures de l'opposition.