Libye: le CNT adresse un ultimatum pour samedi aux derniers fiefs du régime

30 août 2011 à 9h49 par La rédaction

BENGHAZI (Libye) (AFP) - (AFP)

Le chef des rebelles libyens a adressé mardi un ultimatum expirant samedi aux partisans de Mouammar Kadhafi dans les derniers fiefs du régime, dont Syrte, pour qu'ils se rendent, faute de quoi ils s'exposeraient à des opérations militaires.

Le chef du Conseil national de transition (CNT), Moustapha Abdeljalil a affirmé que des négociation étaient en cours avec des dignitaires de ces villes, notamment Syrte, pour essayer d'obtenir leur reddition sans combat.

"Cette fenêtre d'opportunité expirera à la fin (vendredi en Libye) de l'Aïd el-Fitr.A partir de samedi, si une issue pacifique n'est toujours pas en vue sur le terrain, nous pourrons faire la différence militairement", a déclaré M. Abdeljalil lors d'une conférence de presse à Benghazi.