Mali: un député et fils de notable touareg désigné chef coutumier de Kidal

27 décembre 2014 à 13h12 par La rédaction


Bamako (AFP)

Un député du parti au pouvoir au Mali et fils d'un notable touareg a été désigné chef coutumier de la région de Kidal (extrême nord-est), succédant à son père Intalla Ag Attaher, décédé la semaine dernière, a annoncé sa famille samedi dans un communiqué.

"Suite au décès d'Intalla Ag Attaher Ag Illi, Amenokal (chef élu par les sages) de l'Adrar des Ifoghas, la famille du défunt, après consultation, a décidé de désigner Mohamed Ag Intalla Ag Attaher comme successeur en tant qu'Amenokal, conformément à la volonté du défunt", est-il écrit dans le communiqué.

Le patriarche des Touareg est décédé le 18 décembre à l'âge de 87 ans dans la ville de Kidal, où il a été inhumé le lendemain en présence d'une foule nombreuse, selon sa famille et des témoins.Il était Amenokal depuis 1962, ayant remplacé son père dans ces fonctions.

Le nouveau chef coutumier Mohamed Ag Intalla, sexagénaire, a été élu en décembre 2013 député pour le compte du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Réputé modéré, selon des proches, il a refusé d'adhérer au Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) qui a lancé en janvier 2012 une offensive contre l'armée dans le nord du Mali, ayant plongé le pays dans une profonde crise politico-militaire pendant près de deux ans.

Durant la crise, plusieurs groupes jihadistes alliés à Al-Qaïda ont contrôlé le nord du Mali -appelé Azawad par certaines communautés - pendant près de dix mois, avant d'en être en partie chassés à partir de janvier 2013 par une intervention militaire internationale toujours en cours.

D'après ses proches, Mohamed Ag Intalla Ag a également refusé d'adhérer à Ansar Dine, groupe islamiste au nombre de ceux ayant contrôlé le Nord, fondé par le Touareg Iyad Ag Ghali.Refoulé du Mali, ce dernier se serait retranché dans le sud de la Libye, comme d'autres chefs jihadistes, selon des sources concordantes.

Mohamed Ag Intalla Ag est l'un des quatre enfants du défunt Amenokal, dont un autre fils, Alghabass Ag Intalla, avait été cité comme son successeur potentiel.

Selon le communiqué de la famille, Alghabass Ag Intalla a été nommé à la tête de "la coordination de la communauté Ifoghas".Il dirige par ailleurs le Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA), un des principaux groupes rebelles présents dans le nord du Mali.