Mali: une fillette albinos assassinée, une association dénonce un "crime rituel"

AFRICA RADIO

14 mai 2018 à 16h09 par AFP

Une fillette albinos de cinq ans a été assassinée dans la nuit de samedi à dimanche au Mali et son corps décapité, ont annoncé lundi les autorités et une association, qui dénonce un "crime rituel" à l'approche de l'élection présidentielle du 29 juillet.