Maroc: une loi contre le hooliganisme bientôt adoptée

Par La rédaction

RABAT (AFP)

Une loi prévoyant des peines de prison ferme et des amendes à l'encontre des auteurs des violences dans les stades au Maroc doit bientôt être adoptée par le parlement, a indiqué jeudi une source officielle. 

"Les peines prévues par ce projet de loi vont d'un an à cinq ans de prison et des amendes allant jusqu'à 1.000 euros", a précisé le ministre marocain de la Justice Mohamed Naciri, mardi, devant les députés.

Les incidents violents provoqués par des supporters sont fréquents notamment lors des derby entre le Wydad Casablanca et le Raja local, deux clubs de footbal populaires de la capitale économique du Maroc.

"Ce texte vise à combler certaines failles de l'arsenal juridique concernant cette violence, qui commence dans les stades et s'étend le plus souvent après les matches, dans la rue", a ajouté le ministre.

Ce projet de loi, qui devrait être prochainement adopté par le parlement marocain, prévoit aussi des sanctions à l'encontre des "responsables des clubs et des animateurs d'activités sportives qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour éviter les actes de violence à l'intérieur et en dehors des stades".