Nigeria: des "bandits" tuent 20 villageois dans le nord-ouest

Par AFP

AFRICA RADIO

Des hommes armés ont pris d'assaut un village dans le nord-ouest du Nigeria, tuant vingt personnes, a indiqué mercredi la police qui a attribué cette attaque aux gangs criminels sévissant dans cette région instable.

Les "bandits" comme les appelle la population locale, arrivés à moto, ont ouvert le feu sur les habitants de Tungar Kwana dans l'Etat de Zamfara (nord), selon Mohammed Shehu, un porte-parole de la police.Des bandes armées parfois fortes de plusieurs centaines de criminels sèment la terreur depuis plusieurs années dans les zones rurales du centre et du nord-ouest du Nigeria, pratiquant à grande échelle le vol de bétail et les enlèvements contre rançon.La semaine dernière, des habitants ont informé les forces de sécurité du lieu où se trouvaient les voleurs de bétails, selon M. Shehu."Depuis, les bandits s'en prennent aux villageois pour venger la mort de leur camarades", a-t-il ajouté.Ces "bandits" se cachent dans des camps dans la vaste forêt de Rugu qui couvre les Etats de Katsina, Zamfara, Kaduna et Niger, d'où ils lancent leurs attaques.