Nigeria: les deux otages apparemment assassinés par les ravisseurs, assure Cameron

Par La rédaction

LONDRES (AFP) - (AFP)

Les deux otages britannique et italien, enlevés au Nigeria en mai 2011 et dont la mort a été annoncée jeudi, "ont été, selon les premières indications, assassinés par leurs ravisseurs", a annoncé le Premier ministre britannique David Cameron à Londres.

"Nous attendons encore une confirmation des détails, mais selon les premières indications, les deux hommes ont été assassinés par leurs ravisseurs avant d'avoir pu être secourus", a déclaré M. Cameron lors d'une intervention télévisée.