Nigeria: un député, accusé de détournement, libéré

17 juin 2012 à 10h29 par La rédaction

LAGOS (AFP) - (AFP)

Un député nigérian, Farouk Lawan, interrogé depuis jeudi par la police dans le cadre d'une enquête sur le détournement de subsides pétroliers, a été relâché, a indiqué la police dimanche.

"Il a été libéré la nuit dernière" après qu'il eut accepté de coopérer avec la justice, "mais il lui a été demandé de remettre la somme en question aux enquêteurs", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police Frank Mba.

Lawan était président d'un comité de la Chambre des députés chargé d'enquêter sur le programme de soutien aux prix pétroliers destiné à alléger les prix des carburants dans le principal pays producteur d'Afrique mais qui a été entaché par la corruption et la désorganisation.

Il a été interrogé par la police après que Femi Otedola, propriétaire de la Zenon and Forte Oil, eut révélé que le député avait reçu 620.000 dollars en échange d'une exemption pour ses sociétés.Selon des médias, des vidéos de Lawan rendant visite à Otedola ont été réalisées.